Comment évoluent mes seins pendant la grossesse

Si vous pensez que la croissance de vos seins s'est achevée à l'adolescence, vous vous trompez! Les structures internes complexes nécessaires pour nourrir un bébé commencent seulement à se former pendant la grossesse et nous n'en comprenons le fonctionnement que depuis peu.

Breast changes and pregnancy

Hormis pour l'achat de soutiens-gorge de grossesse, vos seins n'ont certainement pas été votre préoccupation principale pendant votre grossesse. Toutefois, imperceptiblement, des changements majeurs sont en cours. Votre utérus connaît des changements extraordinaires, mais vos seins subissent aussi une transformation étonnante pour se préparer à l'arrivée de votre bébé. Pour bien comprendre le processus, nous devons revenir légèrement en arrière...

Développement des seins à la puberté

Vos seins évoluent en permanence de la puberté à la ménopause. Contrairement à la plupart de vos autres organes, ils commencent à se développer lorsque les hormones libérées à la puberté les « activent ». Et même s'ils semblent avoir terminé leur croissance après la puberté, ils ne sont pas encore matures.

« Après la puberté les seins continuent à se développer et à chaque cycle menstruel, vous ajoutez un peu de tissu sécrétoire (de production de lait) jusqu'à l'âge de 35 ans environ », explique le professeur Peter Hartmann, expert en science de la lactation à l'Université d'Australie-Occidentale. « Passé cet âge, le développement s'arrête et les seins restent matures, mais inactifs. »

Vos seins renouvellent également leurs cellules internes lors de votre cycle menstruel, c'est pourquoi ils peuvent être tendus, sensibles ou gonflés à ce moment de votre cycle.1

Vous pouvez avoir l'impression que vos seins sont légèrement grumeleux les premiers jours de votre cycle, c'est parce qu'ils se préparent à l'éventualité d'une grossesse. Lorsque votre corps se rend compte que vous n'êtes pas enceinte, un nouveau cycle mensuel d'hormones recommence.2

Les tissus internes des seins changent pendant la grossesse

Ce cycle est interrompu lorsque vous êtes enceinte. À la fin du premier mois de grossesse, vos seins commencent à se transformer en organes de production de lait.

Pendant ce temps, vos canaux galactophores se multiplient et se complexifient, et ils commencent à se ramifier pour constituer un réseau élaboré. En parallèle, les cellules de production de lait dénommées lactocytes commencent à se développer dans vos seins. Et la quantité de sang circulant dans vos seins double pendant la grossesse, c'est pourquoi vous pouvez voir vos veines à travers la peau.3

« Lorsque vous expulsez le placenta, votre niveau de progestérone commence à baisser et la lactation se déclenche. »

« Le développement des seins commence véritablement au début de la grossesse », explique le professeur Hartmann. « La conception active la croissance des tissus sécrétoires présents dans les seins. Les seins contiennent de petites ramifications avec des glandes semblables à des bourgeons. Lorsque vous êtes enceinte, ces bourgeons se développent et forment des canaux et de petites poches, les alvéoles, qui contiendront le lait. »

Cette activité dans vos seins peut les rendre tendus, douloureux ou lourds, ce qui constitue les premiers signes de la grossesse. Lisez l'article Comment vos seins évoluent-ils pendant la grossesse pour en savoir plus.

Structure d'un sein allaitant

Croyez-le ou non, les chercheurs n'ont découvert que très récemment comment fonctionne ce réseau de canaux dans les seins.

Jusqu'à notre siècle, la majorité des connaissances médicales sur la manière dont les seins produisent du lait reposaient sur des expériences réalisées par le chirurgien anglais Sir Astley Cooper en 1840.4 Il avait conclu que les canaux stockaient du lait et le libéraient grâce à 15 à 20 ouvertures dans le mamelon.

C'est incroyable, mais aucune autre recherche n'a été menée avant 2005. Des recherches menées par la Dr Donna Geddes, collègue du professeur Hartmann, et son équipe, et financées par Medela, ont révélé que les seins fonctionnent de façon très différente.5 Les canaux sont en fait de petits tubes de quelques millimètres de large qui transportent le lait plus qu'ils ne le stockent. À la place, le lait est produit et accumulé dans l'alvéole. Ces poches sont connectées aux canaux par des tubes encore plus petits : les canaux lactifères.6

Le lait reste dans les poches jusqu'à ce que l'hormone ocytocine soit libérée dans votre corps lorsque votre bébé commence à téter votre mamelon. Des cellules musculaires entourant les alvéoles se contractent en réponse à l'ocytocine et ce sont ces contractions qui poussent le lait dans les canaux vers le mamelon. Lors de ce processus dénommé réflexe d'écoulement, il est possible que vous ressentiez une sensation de picotement ou d'aspiration lorsque vous commencez à nourrir votre bébé, mais certaines femmes ne ressentent rien du tout.7

Les équipes de recherche ont également constaté que les mamelons ont en fait moins d'ouvertures que ce que l'on pensait : en général neuf, et parfois seulement quatre. Les canaux doivent s'élargir d'environ 68 % pour accueillir le volume de lait s'écoulant rapidement par ces ouvertures en faible nombre.8  

« Tout au long de l'allaitement, la structure et le fonctionnement des seins restent assez constants jusqu'à ce que le bébé commence à boire moins de lait », explique le professeur Hartmann.

Les seins commencent à produire du lait pendant la grossesse

Vers la moitié de votre grossesse, vos alvéoles sont capables de produire du lait. Heureusement, vos hormones de grossesse leur évitent de produire trop de lait9 et d'être trop gonflés le jour de l'accouchement!

« Il ne faut pas produire 800 ml par jour pendant la grossesse », explique le professeur Hartmann. « Par conséquent votre niveau de progestérone augmente pour éviter l'activation de la sécrétion de lait. Ensuite, lorsque vous expulsez le placenta, votre niveau de progestérone commence à baisser rapidement et la lactation se déclenche. » 

Vous vous demandez peut-être ce qu'il se passe dans vos seins lorsque vous arrêtez l'allaitement. Ils se remettent au repos, mais pas immédiatement. « Lorsqu'une mère arrête totalement d'allaiter, il faut un peu de temps pour que les seins se remettent au repos, environ un mois ou deux », déclare le professeur Hartmann. « Contrairement à d'autres espèces, l'arrêt de la production de lait maternel humain prend beaucoup de temps. »

Mais vos seins finiront par retrouver leur état d'avant la grossesse. Et si vous êtes de nouveau enceinte, le même cycle de croissance et de développement recommence.1

Vous souhaitez en savoir plus? Lisez notre livre numérique La science fascinante du lait maternel ou consultez notre article Pourquoi le colostrum est-il si important?

Références

1 Hassiotou F, Geddes D. Anatomy of the human mammary gland: Current status of knowledge. Clin Anat. 2013;26(1):29-48. 

2 Reed BG, Carr BR. The normal menstrual cycle and the control of ovulation. In: De Groot LJ et al., editors. Endotext [Internet]. South Dartmouth, MA, USA: MDText.com, Inc.; 2000. [cited 2018 April 13] Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK279054/

3 Geddes DT. Ultrasound imaging of the lactating breast: methodology and application. Int Breastfeed J. 2009;4(1):4. 

4 Cooper AP. On the anatomy of the breast. London: Harrison and Co; 1840. 193 p.

5 Ramsay DT et al. Anatomy of the lactating human breast redefined with ultrasound imaging. J Anat. 2005;206(6):525-534.

6 Geddes DT. Inside the lactating breast: the latest anatomy research. J Midwifery Womens Health. 2007;52(6):556-563.

7 Kent JC et al. Response of breasts to different stimulation patterns of an electric breast pump. J Hum Lact. 2003;19(2):179-186. 

8 Ramsay DT et al. Ultrasound imaging of milk ejection in the breast of lactating women. Pediatrics. 2004;113(2):361-367. 

9 Pang WW, Hartmann PE. Initiation of human lactation: secretory differentiation and secretory activation. J Mammary Gland Biol Neoplasia. 2007;12(4):211-221.